Soulcalibur 3 : j’ai kiffé ce jeu de PS2

Sorti en 2005 en Europe sur PS2, ce jeu vidéo de combat en 3D à l’arme blanche fait partie des jeux cultes sur cette console. Développée par Namco, la série des Soul Calibur n’a cessé de nous faire surprendre. Cette suite va faire valoir de droit de ces trois personnages mythiques en 2006 : Zasalamel, Tira ainsi que Setsuka.

Généralités sur le jeu Soulcalibur 3

Dans un univers 3D, tous les soldats sont munis d’une arme blanche particulière. Le jeu offre plusieurs phases sur PS2 qui comportent des combats dans des arènes en phases 3D. Les protagonistes font preuve d’ingéniosité pour se servir chacun de son arme blanche spécifique. Le jeu propose de nombreux modes : une aventure qui a une multitude de patte-oie. Un faste de guerriers, et une suite de héros qui a pour une arme, une épée alliant manœuvre et bataille

Au cours de l’aventure, les massacres et les tourments se succédent, Siegfried a obtenu la persuasion de Soul Edge et sa maudite épée, afin de l’aide de détruire Soul Calibur. Une escapade qui lui octroie le pouvoir plusieurs pouvoirs. L’unique but est que Nightmare unifie les fragments qui restent. Une poursuite entre Siegfried et Nightmare, le monstre, afin de secourir le monde.

Le principal but de Nightmare est de réunir tous les fragments qu’il dompte ses puissances. Ainsi, Siegfried n’a rien tête que de se lancer à une course poursuite avec Nightmare, entêté de punir ce monstre tout en espérant un beau secours d’un monde nouveau et prospère loin des menaces de Soul Edge.

Système de jeu et différentes stratégies qu’on aime

Soul Calibur III se caractérise par sa simplicité. Le bouton qui entame l’attaque verticale, ensuite l’autre qui joue l’attaque horizontale, puis le troisième qui permet un coup de pied, et puis le quatrième qui permet de se défendre. Le joueur peut aussi faire des pas de côté. Comme pour le jeu pierre-feuille-ciseaux, chaque type de coup est peut-être fort ou faible contre un autre. En tout, l’efficacité et la maniabilité se jouent vraiment en 3D.

admasband.com-soulcalibur-3-avisCe petit bijou de PS2 en plus reflète une légende de jeu vidéo de l’arcade classique. Pourtant, différencié des jeux de combat ordinaire, chaque protagoniste a un scénario plus justifié. Chaque joueur détient plusieurs choix qui influent sur l’aventure.

Les multiples modes offrent à ce jeu une multitude de combats sans égal. Le mode Chroniques de l’Épée permet d’introduire des notions de stratégie temps réel. Pratiquement, le gamer se déplace dans une carte afin de conquérir des forts, sachant que chaque confrontation avec l’ennemi se résout dans un ultime combat en 3D. Au niveau gameplay, tout est efficace pour le système de Soul Calibur. Le graphisme se trouve 50 répliques, la conception reste imparable.

Ce titre, demeure la seule série de jeux de combats à faire l’unanimité auprès des gamers. Sur le plan technique, ce soft génère un gameplay qu’on se contentera tout au long nos jours. Tout est permis dans ce jeu, même les maniaques de jeu de combats ont le pouvoir de faire jaillir ses émotions.

 

 

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.