L’euro 2016, pas de coupe pour les bleus !

France euro 2016

Tous les supporteurs des bleus ont eu la gorge nouée à la fin du match de la finale de l’euro 2016. Des larmes coulaient sur les joues des spectateurs. Sans parler de ce que pouvait ressentir les joueurs. En effet, les bleus ont perdu face au Portugal qui menait d’un but (1-0).

Qui l’aurait cru ? Tous les français et même les personnes des autres pays, ont mis tellement d’espoir dans ce match. Les t-shirts, les accessoires, le maquillage,… tous s’y mettaient pour faire honneur à La France et faisaient tous ce qui était en son pouvoir pour mieux les supporter. Mais voilà, à la fin du match, tout s’écroule, les bleus ont perdu.

« On a déçu les français »

Déçu, énervé, triste, déchiré, telles sont les paroles des joueurs lors de l’interview face caméra de ces derniers. On voyait qu’ils ont essayé de rester bien fort mais avec les mains moites, ils avaient envi de tourner les talons le plus vite face aux médias. Mais ce qui a surtout profondément touché plus d’une, ce sont les propos : « On a déçu les français ». Pourtant, c’est loin d’être le cas, au contraire, tous, sont fiers d’eux. C’était un bon match, ils se sont bien défendu, car c’est seulement à la 109ème minute, lors de la prolongation, que le joueur du Portugal Eder a marqué son coup sur laquelle Hugo Lloris, le gardien de but et capitaine d’équipe des Français, n’a rien pu faire.

Le but de la défaite

A la 79ème minute du match, le sélectionneur portugais Fernando Santos remonte la température du jeu en faisant entrer Eder, l’attaquant qui avait achevé une fin de saison ravageur avec le LOSC (club de foot Français à Lille), avec 6 buts en 3 matchs. Jusque là tout va bien, de plus qu’André-Pierre Gignac a failli offrir l’exploit de l’année au français pendant le temps additionnel du match. Mais voilà, que d’un coup, Eder a marqué son but, la cruelle défaite des bleus.  Les Français ne pouvaient plus rien faire.

Les bleus se défendent

Les deux corners d’Antoine Griezmann retenant le souffle de tout le monde, n’a pas donné malgré de belles enjambées de Paul Pogba le long de la ligne. Les minutes passent. Eder, marque le but ! Puis, Antoine Martial qui est entré sur le terrain après le but du Portugal, tente de réveiller l’équipe. Une lueur d’espoir jaillissait, mais en vain. Les portugais l’emportent quand même !

Beaucoup d’espoir

C’est sûr, tout le monde est anéanti par cette défaite. Chacun pensait qu’on allait remporter la coupe, mais cette fois-ci, ce n’était pas ça ! Pas encore ! C’est le jeu. Pourtant, ce n’est pas la fin. Oui, car nous gardons espoir, comme l’avait dit Hugo Lloris au micro avant de monter dans le bus : « …, c’est le football, c’est parfois cruel. Mais il faut faire avec. » On n’a pas remporté le trophée, il faut faire avec, mais on espère un triomphe dans l’avenir.

 

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.